L'EPJT en direct des Assises

Enquêtes, interviews, portraits, comptes rendus...
Retrouvez les moments forts de l'édition 2018 des Assises !
La radio : sur les ondes de la confiance

La radio : sur les ondes de la confiance

https://www.flickr.com/photos/113917182@N04/38979002650/in/album-72157664586354957/ Selon le neurologue Michel Logak, « l’audition est très liée au langage, on a peut-être plus de recul sans la vision ». La radio est le média le plus crédible pour les Français....

Les outils du fact-checking

Les outils du fact-checking

  L'élection de Donald Trump a révélé au grand jour le pouvoir des fake news. Les journalistes ont senti l'urgence de proposer au public des outils de vérification. Plusieurs médias ont ainsi créé de nouvelles plateformes de fact-checking. Anastasia Marcellin et...

Correspondants locaux : les soldats de l’ombre

Correspondants locaux : les soldats de l’ombre

Ils sont inconnus des lecteurs mais indispensables à la presse quotidienne régionale. “Ils”, ce sont les correspondant locaux de presse. Chargés de couvrir des secteurs géographiques très précis, ils n’ont pas le statut de journaliste professionnel, même si certains...

ÉDITO

Madame la Ministre,

 

Apparemment nous avons le même objectif : lutter contre les fake news. Cela fait deux ans qu’on étudie le journalisme et cet enjeu fait partie de notre quotidien. Une expression récurrente dans nos rencontres avec nos confrères, les jeunes et surtout nos interlocuteurs sur le terrain. Les fake news n’épargnent personne, pas même le sommet de l’État. Ici à l’EPJT, on les combat. Des étudiants se consacrent à Factoscope, un outil dédié à la vérification de la parole politique. La recherche d’une information sourcée est plus que jamais notre principal objectif. Ici, on a tous applaudi à l’annonce de l’augmentation du budget pour l’Éducation aux médias (ÉMI) mais la loi que vous prévoyez nous inquiète.
Vous voulez lutter contre la propagation des fake news ? Vous craignez que les journalistes ne soient plus pris au sérieux, que l’information n’ait plus aucun prix ? Nous aussi. Mais n’avez-vous pas peur de déresponsabiliser les professionnels en devenir que nous sommes ? Laissez-nous faire plutôt que de donner à la justice la liberté de trancher ce qu’est une fausse information.
À l’école, on nous apprend que fake news rime avec vérification et non pas censure.
Aidez-nous à croire que nous, la prochaine génération, pourrons faire notre métier librement, que le journalisme est utile.
Cordialement,
La rédaction

 

Si vous n’avez pas la possibilité d’être à Tours pendant l’édition 2018 des Assises du journalisme, ou qu’il n’y a plus de numéro disponible, voici la version numérisée des quatre journaux papier, réalisés par les étudiants en deuxième année de l’École publique de journalisme de Tours.

 

LA SÉLECTION DU SAMEDI 17 MARS

LES RENCONTRES

De 10 h 30 à 11 h 10

  • Salle 2, 2ème étage : Tristane Banon pour Prendre un papa par la main (2018) ; Catherine Mallaval et Mathieu Nocent pour Mais qui est la mère ? (2017)


De 10 h 45 à 11 h 25

  • Salle 1, 2ème étage : Patricia Tourancheau pour Grégory : la machination familiale (2018)


De 11 h 15 à 11 h 55

  • Salle 2, 2ème étage : Patrick Eveno pour 100 ans à travers les unes de la presse (2017) ; Louis-Marie Horeau pour Le Canard enchaîné, 101 ans : un siècle d’artistes et de dessins de presse (2017)


De 11 h 30 à 12 h 10

  • Salle 1, 2ème étage : Olivier Bellamy pour Requiem pour un chat (2018) ; Michel Crépu pour Vision de Jackie Kennedy au jardin Galliera (2017)


De 12 h 15 à 12 h 55

  • Salle 1, 2ème étage : Vincent Jauvert pour Les intouchables d’État. Bienvenue en Macronie (2018)


De 12 h 45 à 13 h 25

  • Salle 2, 2ème étage : Caroline Langlade pour Sortie(s) de secours (2017) ; Caroline de Juglart pour Patron du RAID (2017)


De 13 h 30 à 14 h 10

  • Salle 2, 2ème étage : Didier Desormeaux pour Le Complotisme : décrypter et agir (2017) ; Francis Brochet pour Démocratie smartphone. Le populisme numérique, de Trump à Macron (2017)


De 13 h 45 à 14 h 25

  • Salle 1, 2ème étage : Raphaëlle Bacqué et Ariane Chemin pour La Communauté (2018)


De 14 h 30 à 15 h 10

  • Salle 1, 2ème étage : Kamel Daoud pour Zabor ou Les psaumes (2017)


De 15 h à 15 h 40

  • Salle 2, 2ème étage : Aude Lancelin pour La pensée en otage (2018) ; Jean-Pierre Canet pour Vincent Tout-Puissant (2018)


De 15 h 15 à 15 h 55

  • Salle 1, 2ème étage : Patrick De Carolis pour Les ailes intérieures (2016) ; Patrice Duhamel pour Les Jours d’après (2017)


De 15 h 45 à 16 h 25

  • Salle 2, 2ème étage : Vincent Duluc pour Kornelia (2018) ; Chérif Ghemmour pour Neymar, le prodige (2017)


De 16 h à 16 h 40

  • Salle 1, 2ème étage : Frédéric Beigbeder pour Une vie sans fin (2018)


De 16 h 30 à 17 h 10

  • Salle 2, 2ème étage : Rencontre avec les nommés : Léna Mauger pour Qu’auriez-vous fait à ma place ? (2017) ; Benjamin Bousquet pour Journaliste, l’ennemi qu’on adore (2017) ; Amaury De Rochegonde, Richard Sénéjoux pour Médias, les nouveaux empires (2017) ; Piérangélique Schouler pour Les journalistes nous cachent-ils des choses ? (2017)


De 16 h 45 à 17 h 25

  • Salle 1, 2ème étage : Delphine Minoui pour Les passeurs de livres de Daraya (2017) ; Bernard Guetta pour Dans l’ivresse de l’Histoire (2017)


De 17 h 15 à 17 h 55

  • Salle 2, 2ème étage : Thomas Morel pour Les Enchaînés. Un an avec des travailleurs précaires et sous-payés (2017) ; Marie-France Etchegoin pour J’apprends le français (2018)


De 17 h 30 à 18 h 10

  • Salle 1, 2ème étage : Annick Cojean pour Je ne serai pas arrivée là si… (2018) ; Clara Beaudoux pour Madeleine project (2016)


De 18 h à 18 h 40

  • Salle 2, 2ème étage : Titwane pour Brigade des mineurs. Immersion au cœur de la brigade de protection des mineurs (2018)

LES SIGNATURES

Retrouvez l’ensemble des auteurs du Salon du Livre du Journalisme sur le stand de La Boîte à livres tout au long de la journée.

De 11 h 15 à 12 h 15

  • Tristane Banon, Prendre un papa par la main (2018) aux Éditions Robert Laffont
  • Catherine Mallaval et Mathieu Nocent, Mais qui est la mère ? (2017) aux Éditions Les Arènes

De 11 h 30 à 12 h 30

  • Patricia Tourancheau, Grégory : la machination familiale (2018) aux Éditions du Seuil.
  • Jean Louis Clergerie, Chroniques d’hier et de demain. Publiées dans le journal La Croix 1988-2011 (2017) aux Éditions L’Harmattan
  • Gilles Vanderpooten, La France des solutions (2017) aux Éditions Arthaud

De 12 h à 13 h

  • Louis-Marie HoreauLe Canard Enchaîné, 101 ans : Un siècle d’articles et de dessins de presse (2017) aux Éditions du Seuil
  • Patrick Eveno100 ans à travers les unes de presse (2017) aux Éditions Larousse
  • Eric YungL’Assassin et son bourreau (2017) aux Éditions de Borée
  • Mélanie Dechalotte, Le livre noir de la gynécologie (2017) aux Éditions First


De 12 h 15 à 13 h 15 

  • Olivier Bellamy, Requiem pour un chat (2018) aux Éditions Grasset
  • Michel CrépuVision de Jackie Kennedy au jardin Galliera (2017) aux Éditions Gallimard
  • Jean-Christophe Collin42,195 kilomètres : le marathon par ceux qui l’ont couru (2017) aux Éditions Solar


De 13 h 30 à 14 h 30 

  • Aymeric CaronUtopia XXI (2017) aux Éditions Flammarion
  • Caroline PoironJe suis Jeanne (2018) aux Éditions des Equateurs
  • Thomas LegrandChronique de l’imprévu (2017) aux Éditions Stock
  • Caroline LangladeSortie(s) de secours (2017) aux Éditions Robert Laffont
  • Caroline De JuglartPatron du RAID (2017) aux Éditions Mareuil


De 13 h 45 à 14 h 45

  • Vincent JAUVERTLes intouchables d’État. Bienvenue en Macronie (2018) aux Éditions Robert Laffont


De 14 h 15 à 15 h 15 

  • Didier Desormeaux pour Le Complotisme : décrypter et agir (2017) au Réseau Canopé
  • Francis BrochetDémocratie smartphone. Le populisme numérique, de Trump à Macron (2017) aux Éditions François Bourin


De 14 h 30 à 15 h 30

  • Raphaëlle Bacqué et Ariane CheminLa Communauté (2018) aux Éditions Albin Michel
  • Cécile HautefeuilleLa machine infernale. Racontez-moi Pôle Emploi (2017) aux Éditions du Rocher
  • Arnaud Ardoin« Président, la nuit vient de tomber » : Le mystère Jacques Chirac aux Éditions du Cherche-Midi


De 15 h 30 à 16 h 30

  • Kamel DaoudZabor ou Les psaumes (2017) aux Éditions Actes Sud

De 15 h 45 à 16 h 45

  • Aude LancelinLa pensée en otage (2018) aux Éditions Les liens qui libèrent
  • Jean-Pierre CanetVincent Tout-Puissant (2018) aux Éditions JC Lattès

De 16 h à 17 h

  • Patrick De CarolisLes ailes intérieures (2016) aux Éditions Plon
  • Patrice DuhamelLes Jours d’après (2017) aux Éditions de L’Observatoire

De 16 h 30 à 17 h 30

  • Vincent DulucKornelia (2018) aux Éditions Stock
  • Chérif GhemmourNeymar, le prodige (2017) aux Éditions Saltimbanque

De 16 h 45 à 17 h 15 puis de 18 h à 18 h 30

  • Thomas MorelLes Enchaînés. Un an avec des travailleurs précaires et sous-payés (2017) aux Éditions Les Arènes
  • Marie-France EtchegoinJ’apprends le français (2018) aux Éditions JC Lattès

De 16 h 45 à 17 h 30  puis de 18 h 15 à 18 h 30

  • Annick CojeanJe ne serai pas arrivée là si… (2018) aux Éditions Grasset
  • Clara Beaudoux, Madeleine project (2016) aux Éditions du sous-sol


De 16 h 45 à 17 h 45 

  • Frédéric BeigbederUne vie sans fin (2018) aux Éditions Grasset


De 17 h à 18 h

  • TitwaneBrigade des mineurs. Immersion au cœur de la brigade de protection des mineurs (2018) aux Éditions de La Martinière


De 17 h 15 à 18 h 15 

  • Benjamin BousquetJournaliste, l’ennemi qu’on adore (2017) aux Éditions du Panthéon
  • Léna MaugerQu’auriez-vous fait à ma place ? (2017) aux Éditions les Arènes
  • Pierangélique SchoulerLes journalistes nous cachent-ils des choses ? (2017) aux Éditions Actes Sud
  • Richard Sénéjoux et Amaury De Rochefonde, Médias, les nouveaux empires (2017) aux Éditions First
  • De 17 h 30 à 18 h 30 
  • Delphine MinouiLes passeurs de livres de Daraya. Une bibliothèque secrète en Syrie (2017) aux Éditions du Seuil
  • Bernard GuettaDans l’ivresse de l’Histoire (2017) aux Éditions Flammarion

PARTENAIRES