ASSISES INTERNATIONALES DU JOURNALISME DE TOURS

 

L’École publique de journalisme de Tours (EPJT) est le principal média des Assises internationales du journalisme : elle y réalise une newsletter distribuée quotidiennement aux participants et contribue à la couverture de la manifestation sur Internet et les réseaux sociaux. Pour cela, une cinquantaine de journalistes-étudiants de l’EPJT sont mobilisés depuis plusieurs semaines, dans le cadre d’un véritable projet pédagogique et professionnel, en conditions réelles. Les rejoindront, cette année, des étudiants d’autres écoles, notamment l’IPSI de Tunis et le Cégep de Jonquières (Québec).

 

Pendant les quatre jours des Assises du journalisme, les étudiants de l’EPJT ont la lourde tâche de réaliser, tout d’abord, une newsletter qui sera diffusée chaque jour, du mercredi au samedi, auprès des participants. Chacune sera tirée quotidiennement à 500 exemplaires. Interviews, reportages, enquêtes… Les journalistes-étudiants ont travaillé largement en amont afin de mener à bien cette mission. Les articles traités permettent d’introduire ou de présenter les sujets des conférences de la journée. Ce travail est complété par des publications, au fil de la manifestation, sur le site internet Assises.journalisme.epjt.fr ainsi que sur les réseaux sociaux de l’EPJT. Un plateau TV est également installé au sein même de de la Cité de la création et de l’innovation Mame. Les journalistes-étudiants y interviewent des intervenants dans les conditions du direct.

L’ensemble de ces conditions réelles de travail est dirigé par des professionnels. Outre les journalistes-enseignants de l’EPJT, une équipe a été constituée spécialement pour encadrer ce projet aux multiples facettes :
– Elodie Berthaud, journaliste SR ;
– Antonin Chilot, journaliste (LeParisien.fr) ;
– Pauline Croquet, journaliste (Le Monde) ;
– Stéphane Frachet, journaliste ;
– Elodie Hervé, journaliste vidéo et multimédia (LCI) ;
– Stéphane de Laage, journaliste;
– Benoît Pasteau, journaliste (Europe1.fr) ;
– Clara Schmelck, journaliste ;
– Juliette Talpin, journaliste (Watts New).

 

LES PARTENAIRES

 

Avec l’association Journalisme & Citoyenneté, organisatrice des Assises, l’EPJT a d’abord réfléchi à la meilleure façon d’impliquer ses journalistes-étudiants au cœur de l’événement. C’est ainsi qu’est née l’idée de créer plusieurs médias dédiés, dont ce site web et un média « print », La Feuille.

 

Le Club de la presse Centre-Val-de-Loire rassemble l’ensemble des journalistes de la région. Avec cette association professionnelle, l’EPJT a décidé de mettre ses moyens en commun afin de créer et de faire fonctionner en continu, au cœur des Assises, un plateau TV et sa régie. Assistés de professionnels, les étudiants y interviewent des invités.

 

L’EPJT bénéficie, pour l’ensemble de ses actions, du soutien logistique et des moyens matériels et humains de l’Université de Tours et de l’IUT de Tours, dont elle est une des composantes. Ce sera notamment le cas pour l’installation du studio TV et la délocalisation d’une newsroom au cœur de la Cité de la création et de l’innovation Mame, rendues possibles grâce à l’implication du service informatique et du service audiovisuel de l’IUT. C’est aussi le cas pour l’impression de la newsletter quotidienne diffusée aux visiteurs des Assises et imprimée par Picsel, l’imprimerie centrale de l’université.

 

Si l’EPJT peut réaliser des plateaux en direct pendant les quatre jours de l’événement, et relayer les vidéos sur ce site, c’est grâce au soutien d’une antenne locale, TV Tours Val de Loire.

 

Pour la première édition des Assises Internationales du journalisme de Tunis, les étudiants de l’École publique de journalisme de Tours (EPJT) ont travaillé en partenariat avec ceux de l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information de Tunis (IPSI). Cette collaboration est reconduite pour les Assises internationales du journalisme de Tours.

 

Une quarantaine d’étudiants-journalistes québécois du Cégep de Jonquières travaillent en partenariat avec les étudiants de l’École publique de journalisme de Tours (EPJT).

 

Actions médias francophones intervient auprès des médias de Madagascar depuis 2012 pour former des journalistes professionnels à devenir de futurs formateurs. Trois « stagiaires » malgaches vont achever leur formation de formateurs au sein de l’EPJT, à l’occasion des Assises internationales du journalisme de Tours. Ils encadreront, à cette occasion, les différents groupes d’étudiants présents.